Archives du mot-clé humanité

Demain, le film d’une belle promesse

Demain-le-film--655x360

Lorsque je suis allé voir le film « Demain » réalisé par Mélanie Laurent et  Cyril Dion, je partais sans a priori, ni idées reçues. Les amis qui m’en avaient parlé me disant simplement: « tu l’as vu le film Demain, vas le voir et on en reparle ». bien sûr j’étais initié aux conférences de Pierre Rabhi et du mouvement des colibris colibris-lemouvement.org. Je connaissais les travaux sur la démocratie de David Van Reybrouck et le travail sur l’économie de Gaël Giraud notamment, et qui m’avaient passionné. Mais je m’étais dit que tant que ces personnes aussi compétentes soient-elles ne seraient pas écoutées, le monde ne vivrait pas l’évolution de conscience humaniste, écologique et économique que j’ espérais pour lui. Je ne m’étais pas pour autant résigné à faire avancer les lignes, faire sauter les barrières de l’idéologie, de l’ego obèse du consumérisme sans queue ni tête que nos chers dirigeants politiques nous gavent à longueurs de lignes de désinformations médiatiques.

Me posant tant de questions pour voir le changement que j’espérais se produire, ma recherche personnelle et ma soif de savoir m’avait amené sur des voies de questionnements plus profondes et plus intérieures sur le sens de la vie, la conscience, la métaphysique et l’univers dans sa globalité, si on peut le concevoir :D. Ma balade complètement hallucinante flirtait, entre la méditation, la recherche de sens et le rapport à l’ego, pour bien comprendre comment fonctionnait l’être humain dans sa forme la plus évolué. Avant de me ramener à des actions plus matérielles grâce entre autres choses à ce film: Demain, en m’offrant des éléments de réponses bien concrets. Comment faire évoluer l’humanité vers un niveau plus haut et plus beau ? 

« Demandes et tu recevras » était la grande vérité de ce voyage qui propulsait ma destinée vers une réalité ou des solutions magnifiques se présentaient à nous. 😉

Demain est la promesse que la vie humaine a de l’intérêt . C’est un de ces films qui donnent du sens à l’humanité, car si le but de l’être humain est de piller les richesses de la planète, mettre en esclavage ou dévorer une partie de la faune et de la flore et détruire le restant et faire travailler la plus grande partie de l’humanité pour le bon plaisir d’une toute petite partie de monstres sans têtes ni coeur, je pense que la direction idéologique qu’a prise l’humanité est la bonne et que sa disparition ne serait pas une grosse perte. Mais Demain nous re-centre sur notre vrai pouvoir de résoudre les problèmes, éliminer les conflits, vivre mieux, consommer mieux, vivre dans le respect et l’amour et construire une humanité en paix intérieurement et extérieurement. Toutes les solutions montrées dans ce film sont des évidences de bons sens et axées sur l’émergence du bien communs. Les seules questions a se poser sont: Pourquoi les politiciens et les personnes qui nous représentent ne sont pas allés vers ces solutions qui ne sont pas basés sur le profit immédiat ? Et comment amener l’humanité vers un monde qui ne verra pas sa disparition?

Les éléments de réponses nous sont montré avec une simplicité déconcertante: Les systèmes éducatifs construit autour du respect des uns et des autres et de la coopération des enfants entre eux et des enseignants. L’agriculture a taille humaine et coopérative sans poison et surtout plus intelligente. L’entreprise écologique et économiquement respectueuse de ses salariés et de son environnement. Les moyens de produire de l’énergie de manière propre, moderne et durable en polluant le moins possible. L’aménagement du territoire favorisant le bien vivre, le propre et l’économie d’énergie. Les projets urbains a taille humaine et respectueux de tous. Les monnaies locales non spéculatives qui font vivre avant tout l’économie d’une ville ou d’une région. Les décisions de groupes prisent en cercle et pas dans un système pyramidale. Et toutes ces solutions d’amours, paix, d’harmonies, de respects et de Bonheurs. Voilà les exemples des solutions que vous verrez dans le film Demain et tout ça a déjà commencé !

Alors calmons l’ego et devenons les acteurs de l’humanité de demain, des néo-humains et si vous n’avez pas encore vu le film Demain et bien dépêchez-vous d’y aller et on en reparle ! 😉

Merci a Cyril Dion et Mélanie Laurent ainsi qu’a toute leur équipe de nous avoir montré ceux qui créent le chemin de la vie belle pour tous. 😉

http://www.demain-lefilm.com/le-film

 

Publicités

belle année 2016 faite d’amour

L’amour n’a de frontière que celle de notre propre esprit.

Lorsque vous abordez une nouvelle année, souvent votre coeur est plein d’espoir et de joie à l’idée que vous puissiez vivre une année plus belle et exaltante que la précédente. Evidemment si vous avez vécu des événements difficiles comme un accident, une maladie ou la perte d’un proche, il est compliqué de garder l’esprit optimiste afin d’avancer vers du bonheur (bonnes-heures) sans repenser à la douleur que vous avez vécu. Pourtant vous savez au fond de vous que vous ne revivrez pas les mêmes expériences car l’amour guide votre chemin. tout ce que les personnes prennent comme une quête du bonheur est en fait la quête de l’amour.
Ne pas vouloir vivre la maladie c’est commencer par s’aimer soi-même, c’est faire une peu attention a ce que vous consommez ou vous protéger des choses qui vous paraissent néfastes pour vous.
Ne pas revivre un accident c’est aussi faire attention à ce que vous faites, car on sait tout au fond de nous qu’une grande partie des accidents de la vie sont dues à quelques négligences qui peuvent êtres plus ou moins néfastes.
Le cas de la perte d’un proche est plus compliqué a vivre car l’absence de nos chères personnes disparues, même si on sait qu’elles sont toujours là pour nous protéger et nous aider dans notre vie – et ça j’en ai la conviction maintenant la plus intime – c’est la sensation de manque, qui est la plus difficile à vivre. Mais malgré tout on la surmonte en aimant fort la vie et en gardant en nous le souvenir bien présent de ces personnes qui nous ont aimés et qu’on aimera toujours.
Mais ce qui est le plus important dans notre relation à la vie c’est de bien déceler notre ennemi qui bien souvent ne nous est pas bien présenté. Pour cela nous avons une outils extrêmement efficace nous les êtres humains, c’est notre intuition et malheureusement nous avons du mal à nous y connecter. La faute en revient à diverses raisons comme notre éducation scolaire et sociale, les médias classiques qui bien souvent nous font focaliser sur de mauvaises cibles ou notre discernement (ego) qui cherche des solutions hâtives quand il faudrait parfois se questionner intérieurement.
L’énergie qui fait vibrer toutes choses c’est l’amour. De la moindre particule subatomique, jusqu’aux mouvements des univers, c’est la loi d’attraction-répulsion qui fait vivre toutes choses dans ce qui est, et l’opposé de l’amour n’est pas la haine. La majorité des influences qui manipulent notre monde essayent de nous imposer cette idée comme une vérité, mais la vérité c’est que l’opposé de l’amour c’est la peur. La peur c’est l’élément qu’il faut combattre si l’on veut vivre une vie belle et épanouie. L’amour c’est l’association, l’harmonie, le respect, l’idéal, la vie. Lorsque vous aurez réussi a ne pas vivre en pensant du mal de votre prochain parce que la peur vous le fait concevoir comme un ennemi, vous allez accéder a une liberté de pensée qui dépasse les frontières de l’imagination. réfléchissez un peu a l’humanité qu’on aurait si on ne regardait pas notre prochain, voisin ou pays voisin comme un ennemi potentiel.
Les personnes qui ont peur autour de nous essayent d’imposer leurs idées afin de se protéger du seul ennemi qu’ils ont vraiment: eux-même. Et je sais que malgré les résultats de la peur que l’on nous diffuse dans les systèmes médiatiques, les choses sont en train de bouger dans le bon sens et c’est grâce à l’amour. Et toutes ces personnes qui font du tort a leurs congénères parce ce qu’ils sont comme des enfants à qui on a appris uniquement à craindre l’autre, moi je les aimes infiniment et je veux les protéger d’eux-même à travers ce message.
Alors je voudrais vous souhaiter une seul chose pour cette nouvelle année, une chose qui vaut toutes les autres choses réunis. Une très belle année 2016 pleine d’amour.
   

Yoda peut nous aider a y voir plus clair face à la peur.

Non, le monde ne vacillera pas si nous ne voulons pas qu’il le fasse et il nous appartient de continuer a briller haut pour ne pas tomber dans les pièges du coté obscur tant ses stratagèmes sont élevés.
Et Comme le dit Yoda, le grand maitre jedi, symbolisant le bon coté de la force dans le film Starwars (« la guerre des étoiles » en français) de Georges Lucas:
 
« plus facile et plus séduisant est le coté obscur de la force, mais en aucuns cas le plus puissant il est ! »
Je veux vous démontrer que briller haut et fort permet de combattre le mal bien plus fort que de prendre les armes, de céder à la peur ou à la colère !
j’ai pris cette phrase emblématique de la sagesse des maitres Jedi, car elle nous permet par bien des points d’élever notre conscience et offre une symbolique qui n’a jamais été aussi vraie si on la transpose dans notre époque. 😉
Dans un premier temps je veux mettre la lumière sur la référence culturelle indéniable que sont ces films, et dont en est extraite cette phrase, car ils touchent une très grande partie de l’humanité par leurs succès, qui n’est pas lié, n’en déplaise a certains analystes et critiques purement matérialistes, qu’a leurs merchandising efficaces.
Ces films font une importante révision des grands mythes du combat du bien et du mal et les transposent dans notre culture d’après la seconde guerre mondiale.
C’est une notion universelle dans la culture populaire et ces films les posent en archétype, et en y cherchant bien on peut y trouver des subtilités très fines qui y laisse présumer d’un double langage à la fois populaire et hautement symbolique .
Le travail d’orfèvre dans le symbolisme et les mythes sur le scénario de Starwars est dû a Mr Joseph Campbell, un grand spécialiste dans le domaine des mythologies comparées. Et Georges Lucas l’auteur des deux trilogies « starwars » a réussi d’ailleurs à intégrer toute la dimension des  travaux de J. Campbell, comme pour démontrer qu’on peut fortement influencer le succès d’un film grâce à ses sens cachés à partir du moment ou ils font appels a des mythes universels.
Dans Starwars, rien n’a été laissé au hasard au sens propre comme au sens figuré, les couleurs du damier pour l’empire, noir ou blanc voulant mettre de l’ordre dans la diversité de l’univers, des êtres, des planètes et des personnalités. Comme pour rappeler le principe universel de l’ordre sur le chaos de l’univers, ou l’ordre réduit l’information et donc fragilise l’univers ce qui par voie de conséquence le re-soumettra au chaos.
On reconnait volontiers le sabre laser des Jedi comme le pendant des templiers et leurs épées, une référence de certaines sagesses guerrières, mais n’oublions pas que le vrai pouvoir des jedi résident dans la maitrise de la « force ».
Mais « Starwars », la guerre des étoiles, n’est-elle pas tout simplement la guerre des consciences humaines, puisque ne dit-on pas que nous sommes tous constitués de poussières d’étoiles.
 Sur les codes cachés qu’a intégrer G. Lucas, depuis les travaux de J. Campbell, vous avez par exemples un Maitre Yoda vieux de 800 ans et qui correspond à la dernière lettre, le « Z » dans la gématrie haute, ce jeu qui fait correspondre des nombres aux lettres de l’alphabet ou encore pour la gématrie toujours, le calcul de Yoda donne 765 face au 567, miroir du  nombre des lettres formant les noms: anakin+palpaltine (qui sont dark Vador et l’empereur), les ennemis impérialistes, comme un jeu de miroir du bien et du mal. Notez quand même que le nombre le plus élevé reste celui de Yoda qui pourtant est seul face a deux personnages 😉
L’un de ces exemples dont les films sont remplis, sont très bien soulevé par les travaux de Mr Paul-Georges Sansonetti, conférencier à la Sorbonne dont vous pouvez trouver les livres sur le sujet qui vous offrirons une vision encore plus vaste de ce qu’a pu faire Joseph Campbell sur ces films.
Dans un second temps j’aimerais que vous réfléchissiez à la dimension spirituelle de cette phrase et du film dont elle est extraite, car je crois qu’elle nous offre la mesure de notre discernement:
On le sait tous, la facilité dans notre société est de se laisser aller à la critique gratuite, aux mouvements de masses et à la rancune. Et parfois même sans s’en rendre compte.
Si nous nous laissons manipuler par des discours dirigés politiquement ou par des personnes manipulatrices dont l’ego avide d’argent et de pouvoir soient si démesurés qu’ils en perdent eux-même pieds, et bien nous risquons de perdre notre discernement et d’alimenter à l’unissons des idées ou comme certains les appellent des « égrégore » négatifs qui nous conditionneront a vivre des situations insupportables.
Il semble que la construction actuelle de l’inconscient collectif nous attirent vers une version plus sombre de notre humanité. Céder à la peur c’est céder au coté obscur de la force.
En tant que conscience incarnée, vous êtes ce jeune apprenti jedi qui doit accomplir son destin et choisir de vivre l’amour et le bonheur ou bien se perdre et souffrir. La métaphore peut vous paraitre un peu démesurée mais croyez-moi elle est bien de ce niveau là.
Choisissez d’avoir peur et de douter du bienfondé de la vie en tant que belle expérience, c’est vous préparer a tomber du coté obscur de la force et souffrir.
Accepter de recevoir tout le malheur du monde au travers des médias ou accepter qu’on vous impose des lois de plus en plus strictes et liberticides pour votre « bien » supposé, c’est vivre dans un monde que vous n’avez pas choisi, personne ne veut volontairement vivre dans le malheur et encore moins dans celui des autres.
Les force sombres en présences essayent de maintenir un système financier à l’agonie qui ne sait plus comment drainer la richesse du peuple qu’en déstabilisant des pays proches et imposer des mesures guerrières.
Ces forces essayent de nous faire entrer petit à petit et plutôt durement dans le coté obscure de la force. Toutes les techniques de manipulations les plus anciennes et les plus vils se construisent devant nous et le moyen que nous avons de les opposer c’est notre discernement et notre capacité a ne plus accepter d’y adhérer.
Ne vivez pas les douleurs qui ne sont pas les vôtres, pensants qu’elles le sont.
Oui, c’est triste de voir des gens mourir dans l’injustice et la douleur, mais c’est a travers l’amour et la compassion que vous pouvez les aider et pas la haine et le rejet de l’autre ou la peur, qui sont des sentiments contreproductifs dans votre vie. n’oubliez pas que c’est vous qui êtes aux commandes en tant que conscience. Et ce jeu de manipulation provient de votre conscience qui cherche à vous culpabiliser de vivre un bonheur qu’elle veut poser comme inaccessible, manipulé par l’inconscient collectif. Pourquoi la laisser faire alors que le bonheur se vit au jour le
jour ?
Alors restez libre de penser que vous vivez dans le bonheur et que tout se construit tel que vous l’avez décidé et soyez un jedi.
Ce que je vous dirais pour conclure c’est qu’il n’est pas nécéssaire de souffrir pour être incarné en conscience. Vous n’êtes pas obligé de suivre tout les « mal-heurs » du monde à la télé ou dans les média pour vivre en pleine conscience votre belle vie. Acceptez de vibrer haut et du bon coté de la force et si vous avez besoin de le justifier en aidant votre prochain faite-le mais n’oubliez pas une phrase très importante de Yoda lorsqu’il propose a Luc Skywalker de sortir son vaisseau spatial du marais, alors que celui-ci arrive déjà a soulever des pierres grâce à la mystérieuse force:
« le vaisseau n’est pas différent de la pierre, seulement dans ton esprit, il est » dit Yoda
Et en substance Yoda amène le plus grand des concepts qui a fait des miracles depuis des millénaires d’existence de l’humanité, il dit a Luc l’apprenti Jedi lorsqu’il lui demande de soulever le vaisseau en utilisant le pouvoir de la force
« n’essaye pas de le faire, fais-le ou ne le fais pas ! »
Et je crois que tout est là dans notre vie 😉
je vous met l’extrait, ce sera bien plus parlant 😃
Merci de m’avoir lu.
Christophe

Entretien avec Semir Osmanagich sur les pyramides de bosnie

On apprend tellement quand on regarde ce documentaire entretien avec Sémir Osmanagich, qui a découvert les grandes pyramides qui se trouvent près de la ville  Visoko en Bosnie.
– La première information qui secoue l’esprit est : Conception hautement technologique.
La qualité de construction ainsi que la complexité technologique dans le domaine de la santé, de l’énergie et des ondes électromagnétiques liées au corps énergétique de l’être humain, domaine que l’humanité actuelle a du mal à imaginer le potentiel, force le respect et l’humilité envers ces bâtisseurs d’un autre temps.
Elles balayent très vite l’idée selon laquelle les pyramides les plus grandes et les plus anciennes puissent être des tombeaux de rois.
– la deuxième information est: Le potentiel inexploité par notre civilisation actuelle dite « avancé » de ces constructions / machines, et là je ne vais pas entrer dans une polémique sur notre modèle économico-social, si vous regardez ce film, vous allez peut-être vous poser les questions que je me suis posé depuis quelques années sur la bienveillance de nos gouvernants. Mais posez-vous cette question simple:
Pourquoi aucune équipes de chercheurs, archéologues, géologues financés par des états ne son venu s’intéresser a ces monuments incroyables ?
Tout les chercheurs qui sont allé visiter les pyramides de Bosnie et qui ont validés les découvertes faite par Sémir Osmanagich sont des organismes a fonds privés.
– La troisième information est: Qui ? Quelle civilisation avait le potentiel et la connaissance qui dans de nombreux domaines dépasse ce que nous connaissons ou qu’on nous laisse penser des avancés technologiques actuels de l’humanité d’aujourd’hui ?
La dernière information que nous transmet Sémir Osmanagich concerne l’aspect spirituel à bien des niveaux. Le potentiel de l’humain est dès l’enfance très grand, tel qu’on a peine à l’imaginer. Notre système social ainsi que la doctrine religieuse enferme ce potentiel illimité de l’être humain dans des prisons faites de matérialité. Si l’on écoute tous ces dogmes, on vous explique que la hiérarchie est obligatoire et que l’évolution par ce biais n’est que le seul chemin. Alors que vous êtes le seul maître à bord. croyez en vous et soyez bon avec vous même, car ce que vous êtes au fond de vous le mérite. Pourquoi ne retrouvons-nous pas de traces autres que des pyramides comme trace de leur présence ? tout simplement parce que l’humain de cette époque très reculée vivait en harmonie avec l’univers qui l’entourait et que le côté artifice lié à la matérialité n’avait pas lieu d’être. les outils formidables que représentaient les pyramides avaient pour but de vivre heureux et en bonne santé.
La spiritualité c’est la santé, et les civilisations qui ont construit ces Pyramides le savaient bien. Ce que le monde actuel appelle la santé est une doctrine de la maladie. On ne fait que réparer les corps physiques dû aux problèmes que ce monde illogique nous inocule. Ce que les bâtisseurs nous ont laissés au travers de ces pyramides est un patrimoine bienveillant. Ils les ont faites Robustes et intemporelles, puissantes et redoutablement efficaces dans leurs fonctions ce que l’humanité contemporaine ne veut se résoudre à faire.
Merci à la chaine pyramides de bosnie (avant garde économique)  pour nous avoir proposé cette entrevue.
info sur le site des pyramides de Bosnie http://www.pyramidesdebosnie.fr

Etre un Néo-humain

mandala 1-950px
Lorsque j’étais enfant, j’avais l’impression que j’arrivais à voir la vraie beauté des gens.
Je me souviens que lorsque je vivais a Bobigny, je devais avoir moins de sept ans, j’avais une image idéalisée de la maman d’une copine avec qui je jouais et qui habitait au dessus de chez nous.
Cette dame je la voyais jolie car il me semblait que sa gentillesse se dégageait d’elle comme si elle incarnait sa beauté intérieure.
Des années plus tard, lorsque je la revis, je me rendis compte qu’elle n’était effectivement pas aussi jolie physiquement que dans mon souvenir, en revanche il semblait bien qu’elle avait gardé l’émanation d’une douceur et d’une belle gentillesse incarnée.
La très grande timidité dont je souffrais étant enfant s’est manifesté très tôt si bien que je ne quittais jamais les « jupon de ma mère » . 🙂 Surtout lorsqu’il y avait des fêtes avec beaucoup de monde ou des réunions de familles.
Et tout au long de ma jeunesse ces moments de sensibilités extrêmes me déstabilisaient totalement. Lorsque l’on faisaient des visites de personnes qu’on ne voyaient pas souvent, ou l’on pouvait croiser des nouvelles têtes, ces moments de rencontres étaient de véritables challenges pour moi.
D’autant que de temps en temps, je  pouvais croiser une personne qui pouvait capter ce genre sentiment et qui jouait de cela et ce qui me désarmait totalement.
Cela ne fait pas si longtemps que j’ai pu faire l’analyse de ce genre de sensations qui ont ponctués ma vie et dont j’ai pu mettre les mots de sensibilité extrême dessus.
Ce que j’ai appris très récemment, c’est que c’était mon inconscient que me renvoyait ces situations pour me faire évoluer et tant que je n’avais pas réussi à les surmonter, il me les renvoyait indéfiniment. 😉
Maintenant je comprends tout, la très forte émotivité devant une situation très triste, que ce soit dans la vie comme a un enterrement ou devant des images insoutenables de détresses, ou même devant une situation très triste lorsque je regarde un film, l’écoute d’un musique ou d’une chanson admirablement interprétée, ou bien la vision d’une oeuvre artistique sublime au point d’avoir la chair de poule ou de verser une larme.
Toutes ces sensations sont des forces, pour accéder a un niveau d’humanité meilleur.
Elles s’intègrent a une belle énergie intérieur qui permet de s’ouvrir et de partager avec l’autre dans la compassion.
Ce que l’homme a énormément besoin actuellement, pour répondre a tout ce qu’il doit régler comme problèmes existentiels.
Ce que l’humanité a du mal à comprendre c’est que la compétition n’est pas la seul fin pour devenir quelqu’un et que notre société n’a fait que détruire son habitat naturel en suivant ces préceptes.
La manipulations des plus riches ainsi que les dirigeants n’ont fait qu’accentuer ces situations qui ont occultés les vrais pouvoirs en ramenant tout à la matérialité. 😦
Il est un fait que l’humanité a eu besoin d’une certaine forme de  matérialité pour pouvoir atteindre ce niveau d’évolution global et ainsi se rendre compte qu’il était une créature hautement spirituelle. Mais en même temps le matérialisme l’a totalement submergé à travers l’appât du gain.
Le partage avec l’autre, qu’il soit plus « riche » ou plus « pauvre » que nous, est le grand pouvoir de l’humanité et le seul moyen pour accomplir notre meilleur destin.
L’homme le plus riche du monde peut vite comprendre qu’il ne l’est pas, lorsqu’il rencontre une personne dont le système de pensé n’est pas basé sur la richesse matérielle, mais la vraie richesse intérieur.
Le seul point commun que ces deux personnes ont, c’est peut-être qu’ils  ont su demander les choses qu’ils ont a leur inconscient, cet être supérieur qui dirige toute leur vie.
Mais nous savons tous au fond de notre coeur que celui qui possède la richesse matérielle n’est heureux qu’en apparence. Et que ce qu’il recherche, c’est ce que l’autre possède.
Le chemin qu’il doit arpenter pour obtenir la richesse intérieur parait simple et désuet; donner de l’amour aux autres et de l’intérêt, c’est tellement facile. Mais le donner sans rien demander en retour, c’est ça le vrai travail qu’il faut entreprendre pour commencer à sentir la vraie personne qui vibre en nous.
Le chemin du bonheur et de l’accomplissement ressemblerait plutôt a cela, plutôt que de posséder ce que l’autre a.
Ce que certains appellent l’alignement, c’est ça.
Se libérer des contraintes émotionnelles que nous bombarde notre ego, c’est accéder au bonheur. 😉
Notre ego nous a permis de nous défaire de la situation inconfortable de la survie, pour nous amener vers l’abondance. Mais le système s’est un peu enrayé au point de créer des déséquilibres fondamentaux qui risque de créer la destruction de la civilisation humaine. L’égo de la pensée globale qui régit l’évolution de la société humaine a éliminé de l’équation l’amour, Le vrai celui qui ne demande rien et qui donne sans arrière pensée.
Ce que les humains les plus riches croient prendre pour de l’amour, n’est que du désir et les deux n’ont strictement rien à voir.
Le désir c’est posséder l’autre, et pas l’aimer. C’est un sentiment très égoïste, tandis que l’amour c’est respecter l’autre pour ce qu’il est; nous même.
Tout ce que l’on fait a l’autre, on le fait a sois-même, puisque l’image que cela nous renvoie c’est de la culpabilité ou de la haine quand on lui fait subir un malheur, ou du plaisir et du bonheur lorsqu’on lui offre notre aide ou du bonheur.
Comprendre cela c’est comprendre tout, et cette personne qui commence à comprendre ces choses sont ce que j’ai appelé le néo-humain. Bien sûr il y a quantité de personnes qui ont pris conscience de ce pouvoir par le passé, mais ils pouvaient souvent agir qu’au niveau local et ils étaient beaucoup moins nombreux que maintenant.
je pense que les étapes qui ont permis cette émergence plus importante de ces néo-humains, c’est dans une première partie l’accession plus généralisé vers la lecture et l’écriture a travers l’école, puis la convergence des liens et des connaissances que propose internet et qui offre une vraie opportunité aux humains d’accéder a ce stade de conscience.
J’aurais l’occasion de revenir sur les différentes idées que j’ai proposé ici au fil de mon blog, mais ce que je voulais dire là, dans cette présentation, c’est que les néo-humains sont la transition.
On dit souvent que de la fange naît une belle fleur.
Et il a fallu voir l’humanité piller toutes les richesses de la terre et des mers. Maltraiter les animaux et leurs propres congénères. Devenir des êtres abominables et sans vergogne, pour voir arriver une nouvelle population d’humain qui aurons la tache de réveiller les consciences de ces humains devenu des monstres.
Les anciennes civilisations nous ont laissé des informations essentiels à travers des monuments et des écrits.
Certains vestiges ont été détruits, d’autres nous sont caché par les ego les plus démesurés.
Mais heureusement demeurent certains de ces vestiges que l’ont ne peut pas cacher et surtout ceux qui sont en chacun d’entre nous et qu’il faut réactiver.
Il convient de les décrypter et de les raviver pour que l’humanité devienne Magnifiquement merveilleuse. 🙂 ❤
C’est pour cela que je vais consacrer du temps sur ce blog afin d’apporter la lumière sur les personnes qui montrent ces choses.
Ces néo-humains sont le potentiel illimité de cette belle humanité que l’on veut voir venir.
Nous savons tous que le déséquilibre est important et que le bonheur n’est pas d’enrichir matériellement son prochain, mais de lui montrer une voie plus simple et plus belle et sûrement plus spirituelle pour s’accomplir.
Christophe