Archives du mot-clé changement

Merveilleuse année 2019 de communication.

L’année 2018 a été riche en changement pour notre petite famille. Déménagement et grand redémarrage de notre modèle de vie, pour retrouver un peu de sens dans ce que l’on fait et d’amour à apporter aux uns et autres. Cela fait vraiment partie d’une idée générale du sens du bonheur, que j’avais commencé à ressentir il y a quelques années déjà, et qui demandait juste à s’incarner. Le bonheur n’est pas dans la fausse possession, qu’elle soit matérielle, amicale ou familiale, il est dans le fait de vivre l’instant présent en essayant de ressentir simplement les petites choses de la vie qui font du bien. Je sais que ces mots peuvent résonner comme de la fausse spiritualité ou une forme d’excuse pour les situations que la vie provoque, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, mais croyez moi ! j’incarne littéralement ce que je décris. Il y a des moments plus difficiles et d’autres plus faciles à passer, mais si on y fait simplement face en y mettant du coeur et en étant le plus vrai possible avec soi-même pour les vivre, la meilleure partie de nous se charge de nous témoigner son dévouement et nous aide à trouver les meilleures solutions. Cela reste, pour moi, la clé d’une vie heureuse.

Bien sûr la fin de l’année 2018 a été un moment important dans l’histoire de notre pays, la France, avec le mouvement populaire des gilets jaunes. Et cela à secouer tous les pans de notre société, qu’ils soient aisés ou démunis. Nous avons vécu un moment important ou la conscience a pu émerger de là où on la croyait absente. Les gens pensent et ils ont pu se rassembler pour repenser de nouvelles idées pour notre société en très grande transition. Il n’est jamais bon d’ailleurs qu’une société ne bouge pas car cela fait comme dans un bac d’eau qui croupit et où on voit émerger des choses pas très bonnes pour la santé. Notre Société avait besoin de faire émerger une nouvelle forme de pensé beaucoup plus tourné vers le « vivre ensemble », et je sais que ce n’est que le début des nouvelles choses, mais il n’y aura plus de retour en arrière. Quand la conscience s’installe, c’est pour de bon.

L’année 2019 est une année tournée vers la communication, et je crois que cela va vraiment être la signature énergétique de cette année. je pense vraiment que les gens vont se rassembler pour parler et dire leurs besoins, pour reprendre un principe de la communication bienveillante. Il est important que les choses soient dites, car notre société occidentale est basé sur les non-dits, et on ne peut rien construire de robuste sur ce genre de principes. Les tyrannies des choses cachés on fait trop de mal et l’on voit à présent qu’il est important de savoir ce qu’il se passe autour de nous afin de trouver les meilleures solutions pour y remédier au mieux. Que les problèmes soient économiques, écologiques, sociales, humanitaires, on va devoir faire face en ne cachant plus rien, en communiquant.

Je vous souhaite à tous une année de communication bienveillante afin que l’on puisse enfin vivre heureux tous ensemble.

le 3 janvier 2019, merci de m’avoir lu. Christophe

Croire en l’amour, la seule énergie.

Eh toi qui crois que c’est le politicien, tel l’élu tout puissant en haut de sa montagne, qui serait le gardien de ta vie et de ton avenir ! Et bien je veux te dire juste quelque chose de simple, qui ne pourrait ou pas être doux à ton oreille: Le politicien ou la politicienne (comme tu veux), est soumis aux même règles que toi. Il s’affranchit des mêmes contraintes et des mêmes opiniâtreté. il est régi par les mêmes pulsions et les mêmes combats. Ses jugements de valeurs et ses appréhensions sont dicté par le même système, celui de son ego tout comme le tien !

Alors si tu veux que ton avenir et celui de tes enfants et petits enfants soit plus beau, commences par travailler sur toi-même et le reste suivra. Tu trouves que la nourriture, l’eau, l’énergie et l’air ne sont pas dans ton échelle de valeur ? Alors commence par changer ta manière de fonctionner, car les autres ne sont dans le fond pas différents de toi et même le politicien. Si tu veux qu’il prenne soin de toi et de ton avenir alors commence par l’aimer et lui dire, plutôt que de le critiquer. Engages-toi dans tes idées, fais connaître tes envies et fais part de tes rejets sans les cracher au visage du monde.

Deviens ce que tu es: un humain qui marche debout et pense ses choix avec sérénité. Tu as le droit d’avoir des doutes et même de te tromper, mais laisses aussi à l’autre le droit d’ avoir des doutes et aussi de se tromper. Et lorsque toi aussi tu auras fait face à ton ego pour l’apprivoiser, tout le reste, les peurs, les doutes, les menaces, les paroles indélicates et les actes stupides seront de l’histoire ancienne.

Stoppons les croyances limitantes, Le monde des humains va globalement mieux qu’il y a un siècle. Le vieux démon de la guerre est là pour nous dire que nous avons encore du travail pour calmer la violence, mais les choses se précise et la compréhension des mots comme altruisme et empathie démontre que nous ne sommes plus très loin d’une société humaine qui croit en de nouvelles valeurs plus en phase avec l’amour. D’ailleurs nous avons moins peur de le dire, ce qui n’était pas le cas il y a encore quelques années.

Les humains vont s’aimer profondément. Ils vont s’aimer comme on aime sa famille, ses enfants, peut-être même comme on aime son ou sa conjoint(e). Car l’amour c’est la force de vie ultime, l’énergie qui conçoit et qui crée tout. Il n’y en a pas d’autre et toutes les interprétations de la physique commence à converger vers ce constat que les grands sages spirituels connaissaient déjà. Ce sont des découvertes de notre temps qui furent découvert en des temps anciens. Et c’est bien de ce mot: « découverte » qu’il est question, on nous montre ce qui existait déjà. Les outils évoluent et nous permettent de retrouver et montrer au plus grand nombre le monde la connaissance (co-naissance) qui est ce avec quoi on naît.

Et lorsque les peuples auront vécu les affres qui secouent leurs egos, ils se recentreront pour retrouver l’essentiel. Lorsqu’ils auront remis de l’ordre dans leurs émotions, ils pourront connaître la joie de vivre chaque moments de chaque instants dans l’amour.

La vie peut être douce si on le souhaite tous, elle peut être belle, tendre et abondante si on l’estime et que l’on y met du sens. Sortir de tous les dogmes est la première des réflexions.

Il n’y a qu’une seule idée viable, c’est celle de l’amour.

merci de m’avoir lu. 😉

Christophe, le 9 novembre 2016